De la manifestation à la révolution libanaise?
© Anwar Amro / AFP

De la manifestation à la révolution libanaise?

Depuis le 17 octobre, les Libanais occupent leurs rues et manifestent contre leur gouvernement. Mais qui manifeste? Et pourquoi?

Les Libanais se mobilisent. Mais qui exactement ?

© Margaux Dubrulle

Les causes de cette mobilisation ?

© Margaux Dubrulle

Des données chiffrées pour mieux comprendre la situation

© Margaux Dubrulle

Retour sur la chronologie des événements

© Margaux Dubrulle

Retour sur les printemps arabes

Deux démographes à l’Institut national des études démographiques (INED), Youssef Courbage et Emmanuel Todd, ont noté un phénomène qu’ils ont nommé « transition démographique ». Celle-ci a accompagné le mouvement des printemps arabes et les chercheurs l’associent également à la « révolution » libanaise. Elle s’accompagne de 3 facteurs signifiants : le taux d’alphabétisation, l’apparition du phénomène associatif, et la baisse de la fécondité.

En effet, le taux d’alphabétisation est révélateur du niveau d’éducation d’un pays. Une population qui suit un enseignement s’intéressera de manière quasi systématique à l’organisation du pays et de la société dans lesquels elle vit. Sa compréhension du phénomène politique ne sera que meilleure. Si la situation ne lui plaît pas, il aura alors les clés en main pour revendiquer ses idées et ses indignations. Par ce phénomène, on remarque également des tensions familiales entre la génération précédente, et la nouvelle, désormais ouverte à d’autres connaissances que celles limitées au cercle familial. Cette instabilité familiale se reflète alors sur la société dans son ensemble, et ébranle les repères jusqu’alors acquis. Cette « instruction généralisée » est donc accompagnée de manière inhérente d’une recherche d’identité et de dignité de la part des sociétés.

« Autrement dit, l’âge de l’alphabétisation et de la contraception est aussi, très souvent, celui de la révolution »

Emmanuel Todd et Youssef Courbage. 

Pour en savoir plus, l’article de L’Orient-Le Jour, journal francophone libanais.

Margaux Dubrulle

Sources : Le Figaro, L’Orient le jour, Libération

Margaux Dubrulle

Étudiante en Histoire engagée sur la voie du journalisme, et curieuse à plein temps armée d'un stylo. Si tout est source d'inspiration, j'écris passionnément à propos de cinéma.

Un avis ? Exprimez-vous !